Pourquoi les Français déménagent-ils si souvent ?

Pour des motifs divers, les Français déménagent facilement et fréquemment. Les étapes de la vie nous invitent à des remises en question qui parfois nous poussent à changer de logement. Nous verrons comment les âges induisent des motivations très différentes de déménager. Aussi, viendra le sujet incontournable de la crise sanitaire qui a eu un impact considérable sur le déménagement des français. Enfin, vous comprendrez comment la retraite a sa part de responsabilité dans le choix des relogements en France.

Des raisons variables selon les âges

Une étude à ce sujet, relayée par l’Insee en février 2021, a été faite sur l’Île-de-France. Les résultats sont représentatifs des différentes motivations, à travers les âges, qui poussent les Français à déménager. On constate rapidement que les locataires déménagent plus souvent et plus aisément que les propriétaires. Une majeure partie de la population locataire dans le privé regroupe les célibataires de moins de 30 ans. C’est aussi une situation qui implique généralement peu d’attaches et une tranche d’âge où l’on déborde d’énergie. Généralement, c’est donc cette catégorie de Français qui sera amenée à bouger énormément.

Grâce aux statistiques de 2016, il a été prouvé que pour la moitié des déménagements français, la raison principale était celle du changement de composition familiale. C’est un type de situation qui est susceptible de toucher les Franciliens à différentes étapes de leur vie. Cette étude du déménagement en région parisienne montre l’état d’esprit des Français lors de leur mobilité à tous âges. Elle distingue trois catégories : les jeunes de moins de 30 ans ; les ménages actifs entre 30 et 60 ans ; et les séniors de plus de 60 ans.

C’est l’exil du cocon parental et les études qui poussent la plupart des jeunes à prendre un nouveau logement. Pour les ménages actifs, l’accession à la propriété est une des motivations principales de leurs déménagements. Ils tendent à choisir des villes calmes de banlieue. Les séniors sont quant à eux partagés. La plus grande moitié cherche de plus petits logements dans le même secteur. Les autres veulent carrément quitter la région pour une fin de vie paisible en campagne.

conseils déménagement famille

La prise de conscience générale de 2020

Mars 2020, une crise sanitaire plonge la France, le monde, en suspension pour un temps indéterminé. Pendant deux mois, nous avons dû apprendre à vivre enfermés chez nous. Certains avaient la chance d’avoir un grand jardin. Mais pour la majeure partie des Français, il fallait se contenter des quatre murs d’un appartement sans extérieur.

Le temps était plus présent que jamais. Les gens ont pensé, ont enfin pris ce temps pour eux et ont aspiré à un autre avenir heureux. À l’issue de ce confinement, sans attendre, beaucoup ont cherché un nouveau logement. Le devis du déménageur tout juste signé, et les clés de leur nouveau lieu de vie était presque déjà entre leurs doigts. L’urgence était là, il fallait changer de vie !

Mais concrètement, les raisons précises de ces revirements soudains sont multiples, et nous allons tenter de les comprendre. Il y a d’abord cette catégorie de ménage, malheureuse, que le confinement a brisé. Certains couples n’y ont pas survécu et ont choisi de se séparer. À l’inverse, il y a des amoureux qui n’avaient pas sauté le pas de s’installer ensemble. Ils ont vécu une frustration immense à ne pas se voir, et beaucoup ont déménagé l’un chez l’autre, ou dans un nouveau logement pour deux.

Le travail est aussi une des motivations principales d’un déménagement postconfinement. Le temps de réfléchir a été décisif pour certaines personnes qui ont changé complètement d’orientation professionnelle. Mais, par-dessus tout, c’est le besoin de grands espaces qui a motivé les déménagements.

La retraite ouvre de nouveaux horizons

Selon l’Insee, 12 % des départs en retraite en France sont synonymes de déménagement. La majorité sont des personnes célibataires. Les couples sont moins nombreux et leurs déménagements plus longs. À partir de 60 ans, tout le monde n’a pas l’énergie nécessaire pour organiser un déménagement. C’est pourquoi seule une minorité se lance dans l’aventure. Mais les motifs sont multiples, bien qu’ils impliquent, pour la plupart, un changement complet de région.

Beaucoup, en recherche de nature, de soleil et de grands espaces, s’orientent vers les côtes françaises et aussi, particulièrement dans le Massif central. Les littoraux gagnants sont la Bretagne, la Vendée, la Charente-Maritime, les Landes, les Pyrénées-Orientales et le nord de la Corse. Ce sont aussi les prix de l’immobilier, encore attractifs dans ces zones, qui attirent les retraités. Malgré ce critère, ces déménagements, dans une région différente, se réservent à des personnes ayant un certain niveau de retraite.

Les séniors les moins aisés ont tendance à déménager dans la même commune avec, pour seule motivation, de baisser leur loyer. S’ils en ont, leurs enfants ont déjà quitté le nid depuis bien longtemps. Le logement est trop grand pour vivre à deux ou seul. L’entretien devient de plus en plus difficile également. La solution la plus raisonnable est de choisir un lieu de vie plus petit et adapté à de vieux jours.

retraite déménagement

En somme, plusieurs paramètres entrent en jeu dans les causes de déménagements des Français. Selon les âges, la situation amoureuse ou familiale ou encore selon les opportunités professionnelles. Selon des remises en question personnelles inattendues. C’est aussi et surtout la situation financière qui déterminera de la faisabilité d’un déménagement, ou de ses conditions. D’une manière générale, les plus jeunes tendent vers le dynamisme urbain tandis que les plus âgés cherchent le calme rural.