Comment sécuriser vos données professionnelles ?

La sécurité des données professionnelles est un enjeu particulièrement important. C’est pourquoi le règlement général sur la protection des données (RGPD) sécurise ses données contre le piratage. Entré en vigueur en 2018, il encadre le traitement des données et renforce aussi les droits des utilisateurs. Découvrez de quelle manière vous pouvez sécuriser vos données professionnelles.

Opter pour un cloud sécurisé

La sauvegarde de vos données professionnelles en ligne sur un cloud sécurisé est une solution qui a le vent en poupe. Les données se retrouvent ainsi à l’extérieur des locaux, en un lieu dématérialisé qui est à l’abri du feu et des vols.

Les salles serveurs qui accueillent tous ces éléments à conserver proposent la plupart du temps une sauvegarde automatique. De plus, vous disposerez ainsi d’un espace de stockage à la fois évolutif et étendu, et d’une plateforme de travail collaboratif.

Télécharger des logiciels antivirus

Les entreprises ont également souvent recours à des logiciels antivirus pour protéger leurs données professionnelles.

Ce système de protection permet de supprimer les virus présents dans l’ordinateur, qui pourraient altérer son fonctionnement et les données qu’il contient. Il surveille en permanence tous les logiciels actifs et veille à l’intégrité de vos données professionnelles. Si un fichier est abimé, l’antivirus doit être capable de le réparer.

Cryptage des données

La sécurité du cloud en ligne protège l’intégrité des données grâce à un système de cryptage. Ce dispositif de chiffrement rend les données professionnelles inaccessibles à toute personne qui n’est pas concernée. Il faut un mot de passe pour le déverrouiller.

Contrôler l’accès aux données

Pour une sécurité des données encore plus efficace, instaurez un contrôle d’accès aux données. Pour cela, mettez en place un mot de passe unique que vous seul connaissez.

Vous pouvez aussi créer des profils d’habilitation, afin que seules les personnes qui en ont le droit puissent accéder aux données professionnelles. N’oubliez pas de leur supprimer cet accès à la fin de leur contrat. Vérifiez fréquemment toutes les habilitations données, afin de vérifier qu’elles ne soient pas obsolètes.

Mettre régulièrement les mots de passe à jour

Il est important de changer régulièrement les mots de passe, tous les 60 jours au maximum.

Pour choisir le code d’accès le plus sécurisé possible, ne prenez pas un mot ou une date qui signifie quelque chose pour vous. Le mot de passe doit être absolument impossible à craquer par un pirate informatique. Il est aussi conseillé de l’apprendre par cœur pour que le code d’accès ne traîne pas sur un post-it à côté de l’ordinateur.

Enfin, il est important d’opter pour une solution professionnelle et d’éviter les plateformes grand public, qui sont moins sécurisées.

Article suivant

Comment calculer un salaire en intérim ?

dim Oct 11 , 2020
Parce que tout travail mérite salaire, la question de la rémunération d’un emploi est un point central lorsque l’on envisage d’accepter une mission en intérim. Cependant, lorsque l’on est intérimaire, le salaire ne se calcule pas exactement de la même façon que pour un salarié. Certains avantages existent et il […]
calculatrice posée sur un tas de pièces et de billets